Menus déroulants

vendredi 3 octobre 2014

Muchachas Tome 1 de Katherine Pancol

Un premier Tome assez lent auquel j'ai dû m'accrocher au début. Des personnages que l'on connaît déjà et qu'on retrouve avec plaisir, d'autres que l'on apprend à connaître et à apprécier (ou détester, ça dépend lesquels) ! Une histoire pour l'instant assez intéressante... Bref, j'ai hâte de lire la suite !
Les filles sont partout dans ce roman. Elles mènent la danse. De New York à Paris, de la Bourgogne à Londres ou à Miami. Des filles qui inventent, s’enflamment, aiment. Des filles qui se battent pour la vie. Et les hommes ? Ils sont là aussi. Mais ce sont les muchachas qui dansent, dansent, dansent. Elles font voler les destins en éclats. Et ça n’en finit pas !
J'avais entendu dire de ce livre qu'il parlait d'un nouveau personnage : Stella. De ce fait, j'ai vraiment été étonnée de voir que les (nombreuses) premières pages sont consacrées à Hortense et Gary. Je me suis très vite demandé quand est-ce qu'on allait rencontrer Stella et surtout comment ! Quel allait être le rapport entre les personnages de la saga "Joséphine Cortès" et ceux de Muchachas. Et, même si ça n'arrive qu'à la fin, je n'ai pas été déçue de ce lien auquel je ne m'attendais pas !!!

J'avoue qu'au début, j'ai cru me retrouver face à une suite alors que pas du tout. Certes, on retrouve les personnages rencontrés dans la saga "Joséphine Cortès", mais, même s'ils sont fort présents au début, on comprend vite qu'ils ne s'agit pas ici d'eux, mais de Stella et de son entourage.

Stella est une femme fort intéressante, avec une histoire pas banale et j'ai beaucoup apprécié d'en apprendre plus sur elle et surtout sur sa maman. Je dois dire que je me suis parfois un peu perdue parmi les différents nouveaux personnages, mais je pense que c'est parce que je m'évadais une fois de temps en temps. Il faut dire aussi que le rythme est assez lent et ça ne m'a pas aidée à rester bien accrochée. Bon par contre, le dernier tiers est passé tout seul ! L'histoire de Léonie est passionnante !

J'ai également adoré le prologue, qui aide à comprendre pourquoi Katherine Pancol a choisi de traiter un tel sujet.

En bref, un roman qui traine au démarrage mais qui se rattrape bien sur la fin. Une histoire intéressante et passionnante et un premier Tome qui donne vraiment envie de découvrir le suivant !

Ma note : 3,5/5 (Bien)

Quelques citations :
- Le bonheur n'est pas une marchandise qu'on pose sur le comptoir, qu'on pèse et qu'on achète pour mieux le posséder, c'est un état d'esprit, une décision de l'âme. Le bonheur, c'est d'avoir les yeux grands ouverts et de le chercher partout.
- Lorsque l'homme aura coupé le dernier arbre, pollué la dernière goutte d'eau, tué le dernier animal et pêché le dernier poisson, alors il se rendra compte que l'argent n'est pas comestible.
- On ne fait bien que ce qu'on aime. Et elle aimait par-dessus tout être une "maman".
- Dans le lait des rêves, il tombe toujours une mouche.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire