Menus déroulants

vendredi 8 avril 2016

Une autre idée du bonheur de Marc Levy

Pas mon favoris de Levy, j'ai failli l'arrêter plusieurs fois, j'ai dû me battre pour le terminer. Le dénouement vaut la peine de tenir le coup (surtout que c'est un roman court), mais j'ai eu du mal à m'accrocher à ce road trip ainsi qu'à Agatha.
Quand une vie ordinaire devient extraordinaire. Philadelphie. Au premier jour du printemps 2010, Agatha sort de prison, mais pas par la grande porte. Après trente ans derrière les barreaux, il ne lui restait que quelques années à faire. Alors pourquoi cette évasion ? Dans une station-service proche du campus, elle s'invite à bord de la voiture de Milly et l'entraîne dans sa cavale sans rien lui révéler de sa situation. Dotée d'un irrésistible appétit de vivre, Agatha fait voler en éclats la routine confortable de Milly. Trente ans les séparent, mais au fil du voyage les deux femmes partagent ces rêves qu'il n'est jamais trop tard pour réaliser et évoquent ces amours qui ne s'éteignent pas. Cinq jours en voiture à travers les États-Unis... À chaque étape, une rencontre avec un personnage surgi du passé les rapprochera du secret d'Agatha. Jusqu'où devons-nous aller dans notre quête insatiable du bonheur ? À quoi ne faut-il jamais renoncer ?

Dans ce roman, Marc Levy réaffirme notre besoin inconditionnel de liberté et nous fait aussi découvrir un pan méconnu de l'histoire américaine.
J'ai ce livre dans ma PAL depuis sa sortie et j'ai eu beaucoup de mal à l'en sortir. En fait, une de mes collègues (qui est fan de Marc Levy) s'était plongée dedans et n'arrivait pas à avancer, elle en a d'ailleurs abandonné la lecture. Du coup, ça ne me donnait pas trop envie de m'y mettre. Et puis finalement, le résumé m'intéressait et j'ai decide de passer outré mon appréhension.

Je ne sais pas pourquoi mais j'ai eu beaucoup de mal à m'accrocher. Je n'ai pas beaucoup aimé Agatha, bien que j'ai apprécié sa philosophie et sa façon de penser. J'ai eu l'impression de tourner en rond pendant les 3/4 du bouquin. En général, j'aime assez les road trip, mais je n'ai rien trouvé de passionnant à celui-ci. Elles roulent, elles parlent, on apprend à les connaîtres, elles s'arrêtent chez un vieil ami, discutent quelques heures et se remettent en route...

Même le fait qu'elles soient poursuivies (cavale oblige) n'a pas réussi à me donner des frissons et à me faire m'inquiéter pour elles. Certes, elles ont chacune leur histoire et leur passé et ceux-ci sont plutôt intéressants à découvrir, mais il manquait un petit quelque chose pour que j'ai vraiment envie de tourner les pages. Si j'ai tenu bon, c'est parce que ce roman n'est pas très long et que j'espérait que la fin vaudrait la peine.

C'est le cas, la fin est sympa, les révélations plus ou moins inattendues (je dis bien plus ou moins parce que ce n'est pas la grosse surprise non plus). Bref, une lecture sans plus. Je regrette le temps ou Marc Levy faisait dans la romance et juste dans la romance. J'ai l'impression qu'il se dirige vers un côté moralisateur qui m'attire de moins en moins.

Ma note : 3/5 (Pas mal)

2 commentaires:

  1. Ça n'a pas l'air d'être le meilleur livre de Marc Lévy mais, je l'ai dans ma PAL alors je le lirai bien un jour ! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Personnellement, je trouve que ses meilleurs sont ses premiers. J'ai commence à perdre de l'intérêt pour l'auteur depuis "Le premier jour". Une fois de temps en temps, un de ses roman ressort un peu du lot et c'est pour ça que je ne sais pas faire sans tous les lire, je ne voudrai pas passer à côté d'une pépite ;-)

      Supprimer