Menus déroulants

vendredi 19 août 2016

Tout sauf le grand amour de Kristan Higgins

Une chouette petite romance que j'ai trouvée très divertissante même si j'ai souvent eu envie de mettre des claques à Lucy à cause de son manque de réaction. Elle m'a donné l'impression de se laisser porter par la vie, sans rien faire pour changer ce qui pourrait l'être. A part ça, l'histoire d'amour, bien que souvent frustrante reste assez mignone et plutôt divertissante.
Ce que cherche Lucy Lang à l’aube de ses trente ans ? Un homme sympa et honnête. Un homme qui s’occuperait du jardin, des barbecues, et qui jouerait au foot avec les enfants. Et surtout, surtout, un homme qui ne déclencherait en elle aucun émoi amoureux, aucune grande passion. Car Lucy refuse l’idée de souffrir de nouveau, comme elle a souffert cinq ans plus tôt en perdant son mari. Alors, même si le passé se rappelle encore à elle, aujourd’hui, elle le sent : elle a atteint les limites d’une vie exclusivement consacrée à son chat, Fat Mikey, le plus intelligent et le plus capricieux des félins, et à son travail qu’elle adore, dans la petite pâtisserie familiale de Rhode Island. Oui, il est temps, après cinq ans, de tourner la page, et de se lancer dans une nouvelle vie. Première étape : prévenir Ethan Mirabelli, son amant sexy mais inépousable, qu’il est temps de revenir à une relation strictement amicale. Deuxième étape : se lancer dans la quête de son futur mari, celui qui sera tout pour elle. Tout, sauf le grand amour.
Comme toujours, lorsque je sors un Kristan Higgins de ma PAL, j'ai passé un très agréable moment de lecture. Le résumé ne me parlait pas plus que ça, mais j'ai confiance en l'auteur pour m'offrir de chouettes romances et je me doutais que celle-ci ne ferait pas exception. Si j'ai décidé de lire "Tout sauf le grand amour" plutôt qu'un autre, c'est parce que c'est le suivant dans la saga "Gideon's cove". Mon côté "Grande maniaque" m'oblige à lire les Tomes dans l'ordre, même si je sais qu'ils n'ont rien à voir les uns avec les autres... Et oui, et j'assume, lol !

Lucy est un personnage assez attachants, mais elle m'a souvent agacée de par son manque de réaction concernant différentes choses : Premièrement, c'est gros comme une maison qu'elle est amoureuse, mais on dirait bien qu'elle est incapable de s'en render compte.... c'est frustrant ! Deuxièmement, elle a un rêve tout à fait réalisable mais, pour ne pas laisser ses tantes assumer la patisseries sans elle, elle ne bouge pas et elle continue à faire un boulot qui ne lui plait pas. Tout ça, c'est bon pour la vraie vie, personnellement, j'attends des personnages de romans qu'ils osent faire ce que moi je ne ferais pas. Alors j'ai tourné et tourné les pages en espérant qu'elle se jette enfin à l'eau, sans savoir si elle allait le faire ou non.

Au niveau des personnages, je n'ai réellement accroché avec aucun... sauf Ethan. Le mec idéal, rien à dire ! La soeur de Lucy est juste insupportable dans le genre "empêcheuse de tourner en rond" et les tantes sont exaspérantes. En fait, il n'y avait que Parker et Nikki qui me donnaient le sourire. Parker est super en tant qu'amie et alors le petit Nikki est tellement mignon qu'on ne peut qu'être attendrie.

En bref, une petite romance très sympathique et très divertissante qui m'a fait passer un agréable moment ! Je n'en n'attendais pas plus et j'ai donc été ravie de ma lecture !

Ma note : 3,5/5 (Bien)

2 commentaires:

  1. Je n'ai jamais lu cette auteur, pourtant plusieurs de ses livres sont dans ma PAL :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est marrant, c'était pareil pour moi, j'avais plusieurs livres d'elle dans ma PAL et pourtant, je ne me décidais pas à les en sortir. Et puis un jour, j'ai eu un flashe et j'ai commencé à la lire. Je sais maintenant que cette auteur est une valeur sûre !

      Supprimer