Menus déroulants

mercredi 14 septembre 2016

Le froid modifie la trajectoire des poissons de Pierre Szalowski

J'ai tout de suite accroché, que ce soit au style de l'auteur ou à l'histoire. C'est une lecture toute simple et qui fait pourtant tellement de bien ! C'est mignon, poétique et parfois même un peu naïf. Un coup de coeur pour moi, je ne peux que recommander ce roman au titre si étrange !

4 janvier 1998, Montréal Un garçon de dix ans apprend que ses parents vont se séparer. Désespéré, il demande au ciel de l'aider. Le lendemain débute la plus grande tempête de verglas que le pays ait jamais connue. Ce déluge de glace n'empêche pas son père de quitter la maison. Mais des événements incroyables ou anodins vont faire peu à peu basculer la vie du voisinage. Julie, danseuse en mal d'amour, accueille chez elle Boris, scientifique égocentrique, qui ne vit que pour ses expériences sur les poissons; Michel et Simon, les deux "frères" si discrets, qu'on ne voit jamais ensemble, ouvrent leur porte à Alexis, leur voisin homophobe. Le grand gel va progressivement changer la vie de tous les habitants de cette rue... pour le meilleur

Alors ce livre, ce n'est ni le titre, ni la couverture qui m'ont donnés envie de le lire. J'ai peut-être été intriguée par le titre (il faut avouer qu'on n'en voit pas beaucoup des comme celui-là), mais c'est le résumé qui a tout fait. J'adore les histoires de "destins croisés" et je me suis dit que je risquais d'apprécier ce roman.

Effectivement, ce fût le cas ! Je ne sais pas me l'expliquer, mais j'ai vraiment aimé le style de l'auteur. Il a une plume très addictive ! Ce roman se lit facilement et assez vite. Personnellement, je l'ai lu en vacances et je n'avais pas spécialement beaucoup de temps pour lire alors c'était chouette d'avoir quelque chose dans lequel il est facile de se plonger n'importe où, n'importe quand.

Les personnages sont assez sympathiques, même si parfois certains peuvent être un peu plus agaçants. Boris, le russe qui s'inquiète pour ses poissons - Julie, la danseuse qui craque pour le seul homme à ne pas la regarder - Alexis, le père indifférent et bourru qu'on découvre finalement moins insensible qu'on ne l'aurait cru - Alex, le meilleur ami qui n'attend qu'un peu d'affection de la part de son père - Michel et Simon, tellement attachants - Les parents qui se séparent - Et puis notre petit narrateur dont on ne connaît pas le prénom, qui veut tellement que ses parents se remettent ensemble qu'il en vient à demander de l'aide au ciel...

J'ai trouvé cette histoire toute mignone, pleine de bons sentiments. Qu'un déluge de glace puisse à ce point changer (en bien) la vie d'une poignée de personnes, j'ai trouvé ça beau. C'est comique comme avant, tous ses gens se croisaient régulièrement (voisins oblige) mais ne se connaissaient pas. Et puis un évènement arrive et tout change, ils se rencontrent et se découvrent des affinités.

Une magnifique histoire d'humanité qui fait du bien au coeur et au moral, j'ai beaucoup apprécié ! Je ne peux que recommander ce roman qui fût pour moi un très joli coup de coeur.

Citation(s) :
- La nature humaine se révèle dans la merde.
- Mais ce que l'on croit connaître finit toujours par nous surprendre.
- C'est souvent des moments qu'on n'aimait pas qui nous manquent le plus.
- Je l'aime ma maman. On ne se sent finalement pas mieux quand on fait du mal aux autres.
- On veut toujours plus, sans jamais bien regarder ce que l'on a déjà.
- C'est grâce à la faute de la nature !

Ma note : 5/5 (Coup de Coeur)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire