Menus déroulants

mercredi 26 février 2014

Périple en terres d'Ajna de Pierre Duval

Une histoire qui sent le déjà vu, des scènes d'actions qui passent à vitesse grand V et dont on n'a pas le temps de profiter, des personnages pas spécialement attachants... Bref, un livre auquel je n'ai pas vraiment accroché alors que je trouvais le résumé plutôt prometteur.
Lorsque Gardick se voit confier par hasard une étrange et fascinante boule noire, il est loin de se douter que cet évènement va l’entraîner dans un périple plein de rebondissements et de dangers. Convoité par d’inquiétants personnages, l’objet mystérieux révèle bientôt sa véritable nature et il réalise l’incroyable mission dont il se trouve investi. Avec l’aide de ses amis, il se lance dans une aventure périlleuse et fait la rencontre d’un peuple aux ressources insoupçonnées, tandis que des adversaires plus puissants encore se dressent en travers de sa route. Au terme d’une quête où magie et camaraderie ne sont jamais très loin, Gardick et ses compagnons parviendront-ils à instaurer un nouvel Age d’Or pour les peuples des Terres d’Ajna ? Et si tout dépendait de ces étranges créatures dont seules parlent les Anciennes Légendes ?
Il est vrai que cette 4ème de couverture n'est pas sans rappeler l'histoire du très connu "Seigneur des anneaux" (que je n'ai pas lu mais que je connais de par les 3 films). Pour autant, ça ne m'a pas empêché d'être curieuse et de vouloir y trouver des différences en me plongeant dans cette lecture.

Au départ, j'ai très vite été dérangée par la similitude des prénoms des Mojiks : Gardick, Jarnick, Darnick... C'est bien joli tout ça, mais on s'y perd rapidement ! Si bien que j'ai été obligée de me faire un "Mind Map" (très pratique), autant pour m'y retrouver dans tous les lieux que pour ne pas me perdre parmis tous ces personnages aux drôles de prénoms ! Je dois avouer que la solution était bonne, après ça, j'ai pu commencer à apprécier la lecture !

Malheureusement, ce fût de courte durée ! En effet, si je m'y retrouvais dans ce paysage et ces noms, ce n'est pas pour autant que je ne m'y ennuyais pas ! Au départ, je trouvais ça sympa: Gardick reçoit cette boule noire, c'est assez intriguant, on se demande ce qu'il va devoir en faire, comment ça va se passer, ce qu'elle renferme, etc... Mais finalement, les réponses à ces questions arrivent tellement vite que ça enlève tous le suspense. Les semaines défilent avec un simple "Une semaine est passée". A peine les personnages démarraient-ils leur voyage qu'ils étaient déjà arrivés à destination ! Si bien qu'au final, l'auteur passe vite à autre chose et moi, je restais là avec ma frustration !

A chaque fois qu'il y avait de l'action, je me disais "A chouette, ça bouge !" et puis le temps de lire une page à peine et s'est fini ! Et qu'est-ce qui vient après ça ? De longues explications que j'ai trouvées plutôt... Assommantes ! J'avoue, j'ai plusieurs fois sauté quelques lignes tellement je trouvais ça barbant. Et c'est comme ça tout le long du bouquin ! J'avoue qu'à ce niveau là je ne peux pas comparer au "Seigneur des Anneaux" puisque je ne l'ai pas lu et qu'à l'écran c'est différent, mais je ne me souviens pas m'être autant ennuyée pendant les explications de Gandalf.

Petite parenthèse également pour dire aussi qu'à certains moment, je me serais aussi cru dans "Harry Potter". Et oui, parce que si la magie ici décrite n'est pas la même, il y a tout de même de belles ressemblance. Bon, ils n'utilisent pas de baguette mais des "Gems" mais le résultat est le même : Un sortilège de dissimulation est utilisé, de même qu'Harry met sa cape pour se rendre invisible... Bref, du déjà vu !

Quand à la bataille finale, je l'ai trouvée vraiment bâclée ! Là où il y aurait pu y avoir du détail, il n'y en a pas... Notamment avec la mort d'un personnage plus ou moins important. L'auteur nous l'annonce juste en une phrase ! On a à peine le temps de s'en rendre compte et encore moins de faire son deuil que "Allez hop, on passe à autre chose" ! C'est pas que j'aurais voulu que ça soit larmoyant, mais un minimum aurait été sympa !

En bref, un résumé prometteur et une histoire très décevante ! J'ai réellement dû me forcer pour arriver jusqu'à la fin et j'avoue que si je ne lisais pas ce livre dans le cadre d'un partenariat, j'aurais probablement abandonné la lecture avant même la moitié !

Ma note : 2/5 (Pas terrible)

Un très grand merci aux Editions Valentina de m'avoir fait découvrir ce roman, il m'a permis de m'éloigner de mes genres habituels et de tester le Fantasy !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire