Menus déroulants

lundi 11 novembre 2013

Toyer de Gardner McKay

Un polar très prenant qui a réussi à me tenir en haleine jusqu'à la dernière page. Toyer est un personnage très intéressant que je ne suis pas parvenue à détester (et pourtant, c'est pas l'envie qui m'en a manqué). Quelques longueurs dans les derniers chapitres et une fin que j'ai trouvé un peu frustrante, mais dans l'ensemble, j'ai beaucoup aimé cette lecture !

Toyer est un psychopathe qui ne tue pas... Comme le dit la couverture, il fait pire : Il laisse ses victimes dans un état végétatif permanent. Justement, il ne tue pas, ce fait qu'il n'est pas une priorité pour le procureur qui a plus important à faire... Et là, on peut se poser la question "Mais où est la justice américaine ?". Et oui, nous les lecteurs (enfin moi du moins), ça nous révoltes de voir la réaction de ce procureur je m'en foutiste ! Mais comment peut-il rester de marbre devant ces pauvres femmes privées de vie ? Car même si elles sont encore en vie, difficile pour elles d'encore en profiter.

Dès les premières pages, on entre dans le vif du sujet : une Nième victime arrive à l'hôpital où travaille Maude, neurologue chargée de s'occuper des victimes de Toyer. Psychologiquement, Maude le prend très mal. Elle ne peut rien faire pour ces pauvres filles, ça la révolte et la déprime. Parallèlement, elle ne peut s'empêcher de penser à cet homme qui leur hôte la vie... il la hante carrément et j'en suis souvent venue à me demander comment ça pouvait en être à ce point (jusqu'à fantasmer sur lui quand-même, c'est fort).

Arrive ensuite Sara, journaliste qui veut écrire un article sur Toyer (surnom qu'elle a elle-même inventé) et qui pour cela aimerait interroger Maude afin d'en savoir plus sur les victimes. Au départ Maude refuse, mais très vite une relation s'établit entre les deux femmes qui au final veulent la même chose : Faire arrêter cette ordure.

C'est assez rapidement qu'on apprend qui est Toyer et sur le coup, j'ai trouvé ça un peu dommage. Et puis au final, ce personnage est tellement intéressant que ça ne dérange absolument pas de savoir qui il est, ça ne gâche rien, que du contraire puisqu'on apprend à la connaître et à comprendre pourquoi il fait ça. Ça le rend plus humain et honnêtement, j'ai eu du mal à le détester.

Bon, niveau personnage, aucun coup de cœur. Aucun à qui j'aurais pu m'identifier, aucun qui aurait pu être mon ami... aucun de vraiment attachant. Et pourtant, j'ai apprécié de les suivre, tous autant qu'ils sont. J'ai vraiment trouvé Toyer fascinant, je ne me l'explique pas. Il est peut-être bien un psychopathe mais quelque part, il est vraiment très intelligent et il sait se faire aimer. Un vrai manipulateur ! 

Dans cette histoire, la presse a vraiment une grande importance puisqu'il est évident qu'ils veulent en publier un maximum sur Toyer afin d'informer le monde (enfin ça, c'est ce qu'ils disent car on sait tous que le but de la presse est de faire le plus grand nombre de tirage afin de passer au dessus de la concurrence). On en vient à se demander ce qui peut réellement être publié et ce qu'il vaut mieux taire. Car si certaines choses peuvent aider à arrêter un psychopathe, il faut avouer que d'autres peuvent le provoquer et risquer d'autres vies. Un débat intéressant que je ne vais pas lancer ici ;-)

J'ai apprécié la façon d'écrire de l'auteur, passer d'un personnage à l'autre en donnant son prénom au chapitre, c'est une idée assez sympa. Bon par contre, ça a ses côtés négatifs quand on arrive à la fin et qu'on veut vraiment savoir ce qui se passe entre deux personnages. D'avoir un troisième qui vient s’immiscer entre deux chapitres, ça énerve. J'avoue, j'ai dû me forcer à lire certains chapitres, j'avais envie de sauter au dessus pour arriver plus vite à la partie qui m'intéressait !

Pour parler de la fin, je trouve qu'elle aurait pu être plus courte, à un certain moment, ça c'est mis à tourner en rond. Ok, ça augmente le suspense mais on fini par se dire "Allez, viens-en aux faits !". Quand à la tournure que prennent les choses, j'ai trouvé le dénouement intéressant mais qu'en est-il des autres personnages ? Des questions sont restées sans réponse et je suis un peu restée sur ma faim !

Ma note : 4/5 (Très bien)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire