Menus déroulants

vendredi 21 novembre 2014

Shutter Island de Dennis Lehane

Un roman que j'avais beaucoup apprécié lors de sa sortie mais que j'ai eu beaucoup de mal à relire cette semaine. Je ne m'attendais vraiment pas à être aussi déçue de cette relecture. Au final, j'ai l'impression de l'avoir survolé en ne pensant qu'à une chose : Le finir vite pour passer à autre chose ! Bref, très sympa à lire, mais une seule fois !!!
Nous sommes dans les années cinquante. Au large de Boston, sur un îlot nommé Shutter Island, se dresse un groupe de bâtiments à l'allure sinistre. C'est un hôpital psychiatrique pour assassins. Le Marshal Teddy Daniels et son coéquipier Chuck Aule ont été appelés par les autorités de cette prison-hôpital car l'une des patientes, Rachel Solando, manque à l'appel. Comment a-t-elle pu sortir d'une cellule fermée à clé de l'extérieur ? Le seul indice retrouvé dans la pièce est une feuille de papier sur laquelle on peut lire une suite de chiffres et de lettres sans signification apparente. Œuvre incohérente d'une malade ou cryptogramme ? Progressivement, les deux policiers s'enfoncent dans un monde de plus en plus opaque et angoissant, jusqu'au choc final de la vérité.
A la base, je n'avais pas prévu de relire ce roman. Et puis, j'ai découvert qu'il était dans la liste des livres à lire dans le Baby Challenge Thriller 2014. Étant donné que j'ai décidé de chroniquer tous les bouquins que je lis pour ce challenge, je me suis dit que j'allais me rafraichir la mémoire avant d'en écrire mon avis. Et je dois dire que je ne m'attendais pas à avoir un ressentiment aussi différent que lors de la première lecture (l'année de sa sortie en livre).

Je me souviens qu'à l'époque, j'avais adoré ! J'avais très vite été happée par l'histoire et l'ambiance, les pages se tournaient toutes seules. Ici encore les pages se sont tournées rapidement, mais c'est loin d'être comparable. Cette fois-ci, j'ai l'impression de m'être tellement ennuyée que je survolais vite les mots sans les laisser entrer vraiment dans ma tête. De ce fait, souvent, je me suis sentie perdue lors des différents déplacements des personnages. Je me demandais comment ils étaient arrivés là. Qu'est-ce qui a fait que d'un coup, ils passaient de l'intérieur du bâtiment à l'extérieur... J'ai dû zapper le voyage entre les deux ! Mes pensées vaquaient à leurs occupations pendant que mes yeux suivaient les lignes...

J'ai également été bien embêtée par les trop nombreux dialogues. Je ne me souvenais pas qu'ils étaient aussi présents. Ici, ils m'ont ennuyé et m'ont fait me mélanger les pinceaux... "Euh, c'est qui qui parle là encore ? Mince, je vais relire plus haut pour être sûre !". Bref, les dialogues en général, c'est chouette, mais il faut qu'ils soient bien dosés, ce qui n'est pas le cas ici (enfin selon moi en tout cas). De plus, leurs longueurs ne permettaient pas de pouvoir stopper la lecture n'importe quand sans risquer de s'y perdre. Quand j'arrive au boulot, je dois fermer le livre est devoir interrompre un dialogue, c'est pénible !

Quant aux personnages, je n'ai accroché à aucun ! Je ne me souviens pas de ce que j'avais pensé à ce niveau là lors de la première lecture mais cette fois-ci en tout cas, je n'ai ressenti aucune sympathie pour aucun d'eux (enfin, un peu quand-même pour Chuck, mais c'est tout). Et encore moins pour Teddy, que j'ai trouvé assez chiant en fait...

Bref, un roman que je conseille de lire mais... UNE SEULE FOIS et de préférence AVANT de voir le film ! (Je l'avais vu mais quelques temps après ma première lecture et ça ne m'avais pas dérangé).

Ma note : 2,5/5 (Moyen)

Livre lu dans le cadre du "Baby Challenge 2014 Thriller"

Aucun commentaire:

Publier un commentaire